ALAIN ANDRIEU

Présent le 25 Juillet


Boulimique d’écriture et de transmission, Alain Andrieu trace sa route en pays Najacois en vivant des aventures collectives (associatives), en s’impliquant dans un atelier d’écriture à la médiathèque de La Fouillade. Il anime également une émission radio sur CFM. Il est l’auteur de   « Fragments d’amours enfouis » (2013) une balade en terre mouvante et émouvante dans les méandres de l’amour et de «Nos raffineries à rêves » (2015) et «Noces d’Ebene» (2017).

SYLVIE BOULARD

Présente le 24 Juillet


Ancienne libraire et écrivaine publique, elle poursuit la saga historique entamée en 2018 avec son nouveau roman « Les Dames de Villefranche ». On y retrouve l’inspecteur Adrien Levasseur ainsi que la ville de Villefranche de Rouergue, où on apprend un peu mieux quelques aspects de la condition féminine sous la Troisième République. Sylvie nous présentera également le premier roman de sa nouvelle saga destinée aux enfants de 7 à 77 ans « Le cercle Makaore » (2019) qui nous entraîne dans l’univers de la Fantasy.


DOROTHEE DIEUZEIDE

Présent les 24 et 25 Juillet


Agrégée de biologie, professeur à la fac de Montaury à Anglet, Dorothée Dieuzeide publie ses premiers livres, deux tomes parus « Celle qui sait » (2019) et « l’Eclat de l’onde » (2020) chez l’éditeur Paul et Mike. Un récit romanesque qui se situe au IIIème siècle dans l’ancienne Vasconie, chez les Basques, sur la voie romaine, entre Bordeaux et Pampelune. Suivez les aventures de Beleiza, héroïne Basque qui guide son peuple.


SERGE GAYRAL

Présent le 24 Juillet


: « Lo secrèt de Juli / Le secret de Jules » (Novembre 2019) est son dernier né, écrit en occitan. L’auteur villefranchois, ancien professeur d’espagnol ne commet que des ouvrages dans la « languo nostre » ou alors bilingues. Un seul de ses 19 ouvrages a été livré en français « Le troubadour d’Ibiza » (2018).


VIRGINIE JOUANY

Présente les 24 et 25 Juillet


Romancière installée en Périgord après un parcours très atypique, elle nous présentera son nouveau roman « Le jour où j’ai appris à lire le ciel » (avril 2020). A travers le portrait d’une femme, Mireille, Virginie Jouany nous invite à transformer nos craintes en une force qui permet de nous libérer et de dépasser nos limites.



LUCIANO MELIS

Présent les 24 et 25 Juillet


Poète et écrivain d’origine italienne, il est l’auteur de biographies : « Jean OrizetLe voyageur de l’entretemps » (Mélis éd., 2002), « Garibaldi, mon héros » (Mélis éd., 2008) et « Lino Ventura » (2019). Il est également l’auteur de « l’Arbre philosophe » (2017), un livre élégant pour prendre le temps de la contemplation, de la méditation et de la réflexion -à l’ombre de l’arbre protecteur évidemment- préfacé par Pierre Rabhi.


JEANY RICHARD

Présente le 25 Juillet


D’origine tarnaise, retraitée et passionnée par la photographie, la nature et le patrimoine, elle vous fait découvrir ses « Coup de cœur » dans des livres avec de nombreuses photographies de qualité sur l’Aubrac et sur le Quercy. Elle est Vice-Présidente de l’organisation du salon du livre de Figeac depuis sa création en 2013. Parmi ses livres qui incitent au voyage et à la découverte : « Les Monts de l’Aubrac, Coup de cœur » (2015), « Le Quercy authentique, d’hier et d’aujourd’hui » (2017) et « À la découverte de l’Aubrac », « Discovering the Aubrac » (2016).


CITADELLE ET MAZENOD

Présent le 24 Juillet


Citadelles et Mazenod : est une maison d’édition indépendante spécialisée dans l’élaboration de livres d’art.

Créée en 1956, les éditions Mazenod ont développé pendant une vingtaine d’années une collection monographique « La galerie des hommes célèbres », dirigée par des personnalités de renom (comme Raymond Queneau…).

En 1965, est créée la collection « l’Art et les Grandes Civilisations », reconnue depuis plus de 40 ans comme une référence essentielle en matière d’histoire de l’art.



MURIEL BATAVE-MATTON

Présente le 25 Juillet


Professeur de Lettres récemment retraitée, férue des auteurs réalistes du XIXème siècle notamment de George Sand, est très attachée au combat des femmes pour leur émancipation. Sa marque de fabrique est sans doute de savoir rendre compte des émotions et sentiments de ses personnages dans des analyses psychologiques fouillées.

Auteur de sept romans, Muriel Batave-Matton a su développer un style soigné et rythmé, aux intrigues captivantes comme dans son roman « Cette amie-là  » (2018) ou tout récemment « La queue du Lézard » (2020) qui relève de l’autofiction et de la transmission chère à tout enseignant.

YVES CARCENAC

Présent le 24 Juillet


Né à Rodez en 1942, Yves Carcenac est ancien haut fonctionnaire de l’Etat et auteur de plusieurs ouvrages de littérature et histoire locale. Son dernier roman « Les amants de Privezac » (Editions du Bord du Lot – 2018) est inspiré d’une affaire criminelle aveyronnaise au XIXème siècle, évoquée dans « La peine de Mort aux Assises de l’Aveyron de 1881 à 1981 » (2018).

EDITION TOUTE LATITUDE

Présent le 24 Juillet


Créées en 2005, les Editions proposent un catalogue en 3 domaines : l’Amérique Latine, les Témoignages et Documents et les livres de région du domaine « Terres d’excellence ». Laurent Tranier, fondateur des Editions présentera entre autres les nouveautés de cette année 2021, « Contes et Légendes du Quercy » de Michel Lombard et « Nailla l’intrépide » de Jacqueline Tranier et illustrée par Josette Guy, du Domaine Terres d’excellence, collection jeunesse et enfin « Terrible Voyage », de Robert Arlt dans la collection « Roman Latino ».

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore tritani repudiandae. In his nemore temporibus consequuntur, vim ad prima vivendum consetetur. Viderer feugiat at pro, mea aperiam

MARTINE GOBBI

Présente le 25 Juillet


Aveyronnaise d’origine et enseignante de lettres/histoire, elle a parcouru la France du Nord au Sud au gré des mutations. A la retraite depuis peu, elle fait sonner les mots dans les lycées en menant des ateliers d’écriture, grâce à son association Ricochets. Elle fait aussi partie du jury du Grand Prix de la nouvelle en Midi-Pyrénées au Crous de Toulouse, depuis 2003. Son avant-dernier roman « Le souffle du sang » (2017) nous emmène en Leucémie, une errance au pays des fantômes. C’est la maladie des colères, la mal à dit du passé… Son dernier roman s’intitule « J’ouvre la fenêtre et j’attends » (janvier 2020), où l’écriture permet de « sauver sa peau » et où les livres « compensent la solitude du monde ».


LAJOIE-MAZENC ROGER

Présent le 25 Juillet


28 ouvrages publiés en 60 ans d’autoédition sur les thèmes de la grève des mineurs de Decazeville, de la naissance du syndicalisme agricole, de la politique locale, des années collège… Il nous présentera « Moutons noirs et méchants loups » (2020), thème politique : les secrets n’appartiennent pas qu’à nous et « Temps de Révoltes » (2021), un livre sur le syndicalisme : des damnés de la terre aux premiers de corvée.


EDMOND PUYRAUD

Présent le 25 Juillet


Edmond Puyraud, retraité de l’environnement, s’intéresse depuis cinquante ans à la culture biologique et écologique. En fait, il s’est fait protagoniste de ces deux type de culture qu’en 2005, où il a eu des pensées affectueuses pour ses aïeux, maraîchers dans la région de Limoges (87).

Il a eu le privilège de rencontrer Pierre Rabhi, agriculteur, écrivain et penseur Français, défenseur de l’Agroécologie, concevant la permaculture bien au-delà d’une simple technique de jardinage comme une science de conception de systèmes, inspirée des relations existantes dans la nature.

 

Le jardin pédagogique « L’Ecojardin des Roches » qu’il a créé en 2005, sur la commune de Cheissoux (87) a permis d’apporter un aboutissement à la culture biologique dont les produits présentent une qualité importante, exempts de pesticides rémanents : fongicides, insecticides et herbicides. Avant de quitter pour des raisons de santé ce nid douillet, l’ensemble des membres de l’association a fait grandir celle-ci en obtenant le prix de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, en mars 2007 sous le titre « Pour un travail respectueux du sol ».

Il se réjouit d’être arrivé dans le Tarn et Garonne où il s’évertue à faire passer des messages en multipliant des informations sur des méthodes simples, dans l’esprit de la permaculture, destinées aux Jardiniers amateurs et de la parution de ses deux premiers livres « Equilibre naturel au jardin » et « Alternatives aux produits phyto » (Editions Synchronies – Familles Rurales – Auriac 46100 CORN).

GILLES VINCENT

Présent les 24 et 25 Juillet


Après 33 ans dans le Nord et 11 ans à Marseille, il décide de poser ses valises et stylos dans le Béarn. Il est animateur d’atelier d’écriture en milieu scolaire, en prison et à l’hôpital. Il est l’auteur entre autres de « Noir Vézère » (2018) et « Si je cessais de vous écrire » (2019), où Gilles Vincent sort cette fois-ci de sa route habituelle. En empruntant ce que l’on pourrait penser être un chemin de traverse, il nous entraîne dans une réalité qui réveille quelque chose en nous. Son dernier roman policier « Les Poupées de Nijar » (2020) pour lequel il vient d’obtenir le Prix de La Boétie en Juin 2021, est un polar mêlant les serres incandescentes d’Andalousie et les silences du franquisme. Un autre polar, cette fois pour ados, « Dans l’ombre de Dracula », Tome 4 des aventures de Michael Connors (janvier 2020) sera également présenté, ainsi que « Cabines », un récit au format de littérature noire pour que nous ne puissions pas dire « On ne savait pas ».


LAETITIA BEX-CANTOS

Présente le 24 Juillet


Aveyronnaise et auteure entre autre de « l’Américaine, une Aveyronnaise à San Francisco », remarquée pour son succès en librairie, elle nous présentera son dernier ouvrage « Emma Calvé » (mai 2021), l’histoire d’une Aveyronnaise qui monte à Paris pour faire du chant son métier. Elle nous livre un récit de la vie mouvementée d’une cantatrice à la fois attachante et fantasque qui a marqué son époque.

REINE CARCENAC

Présente le 24 Juillet


Née à Rodez, Reine Carcenac alterne des phases d’enseignement et des périodes de gestion administrative au sein des ministères de l’Education nationale et des Affaires étrangères. Elle écrit des poèmes et des œuvres de fiction (récits, romans thrillers, nouvelles…). Elle propose une réédition de « Labyrinthe » (2019), enrichie par des illustrations et des anecdotes inédites que lui ont rappelé ses lectrices.

Reine Carcenac a par ailleurs signé des « polars loufoques » écrits à 4 mains avec Yves Carcenac, son mari. L’avant-denier titre « Sur un air de balalaïka » (2019) est suivi du 6e roman loufoque  « Le diabolique du Parking »  (2020).

PHILIPPE GEORGET

 Présent les 24 et 25 Juillet


Journaliste et caméraman à France-3-Pays catalan, il est l’auteur de 7 romans dont 4 se déroulent en pays catalan. Il publie son premier roman policier en 2009 et obtient pour « L’été tous les chats s’ennuient » le prix SNCF du polar 2011, parmi d’autres prix réguliers. Le magazine Marianne parle de lui comme d’un styliste, d’autres commentent ses personnages et leur humanité, sa maîtrise de l’écriture, ses intrigues au cordeau, ou sa plume, mélange subtil de causticité, d’humour et d’émotions… Dans son nouveau roman « Une ritournelle ne fait pas le printemps » (2019), Gilles Sebag, flic à Perpignan et pilier de ses précédents romans, reprend du service via une nouvelle enquête où il croisera le fantôme de Charles Trenet.


MICHEL LOMBARD

Présent le 25 Juillet


Auteur de livres régionaux sur les vallées du Viaur et de l’Aveyron, ainsi que des Contes et Légendes, il publie aussi des romans plus humoristiques « Y’en a marre » (2016) et « Des blaire aux qui nous rasent : la barbe ! » (2017) et  « Nos jeunes années : les fities » (2018). Un Authentique travail d’ethnologue sérieux, mais parfois aussi un tantinet badin… Cette année, il présentera son dernier ouvrage de « Contes et Légendes du Quercy » (2020) et une « Galerie de portraits de gens d’ici » des anciens cantons de Najac, Rieupeyroux et le Salvetat-Peyralès.

JEAN-LOUIS REYNES

Présent le 24 Juillet


Acteur, écrivain, metteur en scène, animateur et co-fondateur de la compagnie de théâtre « la Dec’ouverte » à Carmaux, Jean-Louis nous présentera son dernier ouvrage « Les lueurs sombres de l’ombre, cueillette de mots » (2020) qui est le reflet de ses humeurs, de son bonheur et de ses tracas. Tantôt humoristique, tantôt vindicative, parfois mélancolique ou perturbante, cette cueillette de mots vagabonde sur l’arc-en-ciel de la vie.


ROBERT MILLET

Présent les 24 et 25 Juillet


Il est né à Albi. Après sa carrière de professeur et directeur d’école dans le Vaucluse à Pernes-les-Fontaines et Saint-Didier, mais aussi en Europe, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, il a pris sa retraite dans un petit village du Vaucluse. « Quand soufflera l’Autan » (2019) dont l’action se déroule en partie à La Fouillade est son avant-dernier roman. Son dernier né, « Rien n’est écrit » est sorti en mai 2020. A travers l’histoire de ses personnages, c’est à une véritable réflexion existentielle ancrée dans la société d’aujourd’hui que nous invite Robert Millet.